Président Andreas Symeou, Secrétaire Générale Geert Priem et les Secrétaires générale adjoint Mark Moenig et Massimo Denarier ont voyagé à Tirana pour soutenir nos collègues de SPP SH pour tenter de mettre fin à leurs problèmes avec leur directeur de la police et le ministère. Une réunion a eu lieu entre des représentants du Directeur de la police, du Département des finances de la police, du représentant du Médiateur et de l’avocat de SPP SH. Après une discussion animée, il était plus ou moins clair que le directeur de la police ne voulait pas soutenir le syndicalisme et n’était pas disposé à aider SPP SH à percevoir les cotisations de ses membres. Même s’ils savent que le CESP est prêt à déposer une plainte collective devant la Cour européenne de Strasbourg, le Président et le Secrétaire général ont lancé un appel aux représentants du Directeur de la police pour qu’ils transmettent un message de désir de commencer un dialogue social constructif entre le syndicat et le gouvernement.

Le 4 mars, le CESP et SPP SH ont tenu une conférence de presse avec diverses chaînes de télévision albanaise et les ont informés de la situation dans le pays. La vidéo de la conférence de presse est disponible sur la page Facebook du CESP.

en_GB
fr_FR