+357 99 475 445 info@cesp.eu

 

Le président Symeou et les membres du CESP de toute l’Europe ont soutenu la police grecque, la garde côtière et les pompiers lors d’une manifestation dans le centre d’Athènes contre le financement, la rémunération et les embauches liées au programme de sauvetage du pays.

Les réductions de dépenses au cours des sept dernières années ont fait perdre aux membres du service des voitures de patrouille à peine fonctionnelles et des systèmes de communication dépassés et vulnérables à l’écoute des criminels.

Les syndicats qui participent à la manifestation pacifique de mercredi réclament également davantage d’emplois, des augmentations salariales et de meilleures prestations de retraite.

La Grèce a considérablement réduit les dépenses gouvernementales, gelé l’embauche et réduit les revenus pour continuer à recevoir les prêts de secours qui l’ont maintenu à flot depuis 2010.

en_GB
fr_FR